Mykonos, un joyau de la mer Égée à découvrir lors d’une croisière

Située à environ 200 km au sud-est du Pirée, Mykonos est une escale unique dans les Cyclades où farniente, fêtes et découvertes culturelles sont au rendez-vous. Mykonos est sans conteste la plus huppée des îles grecques. En été, cette île en forme de triangle, surtout sa principale ville Hora, vibre au rythme de nombreuses soirées à la mode. Mais par-delà sa facette festive, la « Saint-Tropez grecque » séduit par son caractère pittoresque, typique des îles grecques que cultive toujours Hora. Ici, baladez-vous le long de son lacis de ruelles bordées de belles maisons immaculées et laissez-vous porter jusqu’à ses emblèmes, les Kato Mili, ces moulins également blanchis à la chaux, vestiges de la ville antique. Hora recèle d’autres lieux intéressants à voir comme la Petite Venise. Ce quartier bâti au bord de la mer tire son nom de ses maisons à balcon construites au-dessus de la mer. Au nord de la Petite Venise s’étend un autre quartier emblématique, le Kastro dominé par l’église de la Panaghia Paraportiani, une des plus importantes de l’île et bel exemple de l’architecture occidentale et byzantine mykonienne. Hora est aussi riche de musées remarquables, dont celui dédié à l’archéologie, fort d’une importante collection de marbre, de céramiques et de bijoux provenant des îles voisines. Un tour à Ano Mera s’impose. S’étendant également à l’ombre de moulins à vent, Ano Mera se veut plus tranquille et chaleureuse. Elle n’en conserve pas moins un patrimoine remarquable dignement représenté par le monastère de Tourliani et un musée installé dans une église du 15e siècle. Une croisière à Mykonos est parfaite pour profiter du beau temps de la région. L’île déroule au bord de la mer Égée plusieurs plages, dont les plus populaires longent la côte sud, comme Psarou, Super Paradise ou Paradise. Si vous souhaitez profiter de la mer au calme, préférez les plages de la côte est comme Lia ou Kalafati où le vent souffle allègrement pour faire le bonheur des véliplanchistes. Les plus curieux peuvent seulement se laisser porter le long de la côte pour dénicher quelques criques où étendre sa serviette à l’abri des regards. Consultez toutes nos croisières en Méditerranée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.